Rechercher dans ce blog

lundi 27 mai 2019

Stravinsky: Symphonie des Psaumes

La Symphonie de Psaumes est une œuvre pour chœur et orchestre d'Igor Stravinsky écrite entre janvier et août 1930 puis révisée en 1948.


L'œuvre est commandée en 1929 par Serge Koussevitzky pour le 50e anniversaire de l'Orchestre symphonique de Boston1. Gabriel Paichadze, son éditeur, souhaite une pièce “populaire”mais Stravinsky donne à ce terme le sens “d’universellement admiré” et non la signification de “s’adapter à la compréhension populaire”. Par ailleurs, Stravinsky avait en tête une symphonie chorale sur les Psaumes depuis un certain temps3: il choisit d'écrire pour un ensemble choral et instrumental où les deux éléments sont à égalité. Pratiquant régulier depuis 1926 après des années d'indifférence à la religion orthodoxe, il choisit alors le populaire Laudate Dominum tant pour son universalité que pour sa thématique qui est la louange de Dieu par la musique.
La genèse est inversée: il commence la composition peu après Œdipus Rex, en janvier 1930 à Nice et achève le premier mouvement le 27 avril; il achève le second mouvement le 17 juillet et le premier le 15 août, jour de l'Assomption de Marie, dans sa résidence estivale à Écharvines, en Haute-Savoie, dans un état « d'ébullition religieuse et musicale ». La partition porte l'inscription suivante: « Cette symphonie composée à la gloire de DIEU est dédiée au Boston Symphony Orchestra à l'occasion du cinquantième anniversaire de son existence ».
La particularité de cette pièce est le jeu que fait Stravinsky envers les traditions. En effet, une symphonie est de nature profane (sans lien avec la religion) et le psaume appartient au domaine du sacré. Cette pièce est une nouveauté car elle brise les coutumes. La création a lieu à Bruxelles lors d'un Festival Stravinsky le , le chœur et l'orchestre de la Société Philharmonique étant dirigés par Ernest Ansermet7; elle est jouée six jours plus tard à Boston par ses commanditaires
La version de 1930 est publiée par Édition Russe de Musique et la version révisée de 1948 par Boosey & Hawkes.
Le chorégraphe Jiří Kylián adapte la Symphonie de Psaumes en ballet en 1978.

Structure[modifier | modifier le code]

L'œuvre comporte trois parties devant être jouées sans discontinuité et son exécution dure environ 22 minutes. La structure en trois mouvements est coutumière du musicien (Symphonie en trois mouvementsSymphonie en ut, concertos divers...) et s'oppose à la forme classique en quatre mouvements.
La présence d'une double fugue dans le deuxième mouvement est significative et fait référence à Bach.
  • Exaudi orationem meam (Psaume 38, versets 13 et 14)
  • Expectans expectavi Dominum (Psaume 40, versets 2 à 4)
  • Laudate Dominum (Psaume 150 en entier)
Le premier mouvement sert de prélude à la double fugue du second mouvement. Le troisième mouvement contraste par son expressivité.

lundi 15 avril 2019

LES SEPT PSAUMES DE LA PENITENCE



En Occident ces psaumes étaient récités 
pour la guérisons 
des maladies 
de l'âme 
et du corps:

Utiliser le Psautier des Septante!


Psaume VI (6)

Psaume XXXI (31)

Psaume XXXVII (37)

Psaume L (50)

Psaume CI (101)

Psaume CXXXIX (139)

Psaume CXLII (142)

*


Source BNF/ Très Riches Heures du Duc de Berry